EXTREME PRECISION

Forum de Tir Sportif et de Chasse Vermine-Prédateurs / Shooting and Varmint-Predator Hunting Forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Paul64
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Nombre de messages : 1771
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 9:14

Je comprend mieux pourquoi qu'aucune accusation ne serait portée contre le policier fautif par le Directeur des poursuites criminelles....!!!!!!!!

ENCORE UNE HISTOIRE DE LIBÉRAUX... Apres l'affaire Porter et du CUSM, v'la une histoire de filature de Robert Parent, directeur général du parti de 2003 à octobre 2008.

(QUÉBEC) C'est dans le cadre de la filature par l'Unité permanente anticorruption (UPAC) d'un ancien directeur du Parti libéral du Québec, Robert Parent, qu'est survenu l'accident qui a coûté la vie à un petit garçon de 5 ans le 13 février dernier sur le boulevard Gaétan-Boucher à Longueuil.
Citation :


Cette tragédie aura révélé, par un incroyable concours de circonstances, l'existence d'une enquête majeure de la Sûreté du Québec (SQ). Dans cette opération, toujours en cours, «des élus provinciaux, des hommes d'affaires très influents et des hauts fonctionnaires du gouvernement», se retrouvent dans la ligne de mire de la police, révèlent des documents obtenus par La Presse.

Le 13 février, l'opération placée sous la responsabilité de l'UPAC mobilisait quatre automobiles banalisées de la Sûreté du Québec. Rapidement, après 8h du matin, les policiers étaient déjà «en rattrapage» c'est-à-dire qu'ils devaient accélérer parce qu'ils craignaient que la Mercedes 2012 grise du «sujet», leur cible, ne leur échappe à cause de la circulation.

C'est ce qu'établit un rapport de la SQ, tiré d'une liasse de documents étudiés par le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), obtenus par La Presse. C'est le dossier constitué par le SPVM qui a amené le DPCP à décréter qu'aucune accusation ne viserait le jeune policier qui était au volant de la Camry noire qui a embouti la Kia grise de Mike Belance. Jointe hier, la SQ s'est refusée à tout commentaire, «et si le nom de la personne est rendu public, l'enquête risque d'être compromise», a prévenu la sergente Christine Coulombe.

Une enquête «d'envergure»

Une lecture attentive des documents a permis de découvrir que la cible de la filature était Robert Parent, ex-directeur général du Parti libéral du Québec. Son nom est partout caviardé, son adresse, rue des Orchidées à Saint-Hubert, l'était aussi, mais elle a été oubliée sur la photocopie du calepin de bord d'un des policiers qui participait à l'opération. La Presse a pu faire confirmer l'identité du «sujet» de la filature. La Presse a rencontré M. Parent à sa résidence tard hier soir. Il a reconnu avoir rencontré à trois reprises les policiers de l'UPAC. «Ils voulaient savoir comment fonctionne le parti et quels sont les processus administratifs. C'était très technique», a-t-il indiqué. M. Parent s'est dit surpris que la police le soupçonne d'avoir transmis de l'information concernant l'enquête à des suspects. «La police ne m'a pas fait de photocopies de quoi que ce soit, a-t-il ironisé. Je ne peux rien dire de l'enquête, je n'en sais rien.» Quant aux liens qu'il aurait conservés avec des personnes liées au PLQ, il explique qu'il s'agit d'amis qu'il connaît depuis plus de 20 ans. M. Parent, militant libéral de longue date, était devenu directeur du PLQ quand Jean Charest avait été élu premier ministre en 2003. Il a quitté cette fonction en 2008.

Dans le cadre du rapport d'enquête destiné au DPCP, un document produit par la SQ établit que cette filature s'inscrit dans «une enquête d'envergure reliée à de la corruption, à de l'abus de confiance et au financement occulte de partis politiques provinciaux. Cette enquête implique des élus provinciaux, de riches hommes d'affaires très influents au Québec ainsi que des hauts fonctionnaires du gouvernement».

L'opération dont le nom a été caviardé - elle est toujours en cours - a débuté en août 2013, plus de 70 témoins ont été rencontrés constate un rapport de la SQ produit le 1er mars dernier. Pour la police, il s'agissait de savoir si M. Parent allait rencontrer d'autres suspects, avec qui il aurait pu s'entendre sur une version des faits; en connaissant ces prises de contact, les enquêteurs auraient été à même de le confronter, de «casser» le témoin en interrogatoire, selon l'expression utilisée couramment par la police. Sans ces informations préalables, les interrogatoires tournent à l'eau de vaisselle quand le témoin décide de ne pas collaborer.

Cette opération autour de M. Parent était importante, il avait déjà été rencontré à quatre reprises, puisqu'il «occupait une place importante au parti politique concerné au moment des infractions». Il avait accepté de signer deux déclarations, mais tout à coup, lors d'un troisième interrogatoire en janvier 2014, il paraissait bien plus réticent. Il avait «évité plusieurs questions et disait ne pas se rappeler, ne pas comprendre. Son comportement a été décrit par les enquêteurs comme étant émotif».

Dès le lendemain de cette rencontre, la SQ a enclenché une filature de jour et de soir sur l'ex-dirigeant du PLQ. Les limiers constatent alors que leur cible «est vu allé dans plusieurs endroits de l'île de Montréal, et la Rive-Nord de Montréal». Il se rend «entre autres dans un restaurant italien de Montréal y rencontrer un fonctionnaire» qui n'est pas identifié.

Le mois suivant, en février 2014, M. Parent ne donne plus signe de vie aux enquêteurs, et même quand on le rejoint, il refuse désormais de rencontrer la police.


Une filature «nécessaire»

Après avoir vu d'autres témoins dans cette enquête, les policiers sont conscients que des liens étroits subsistent avec les suspects. «Nous savons que dans certains cas les témoins se consultent et il est raisonnable de croire que (M. Parent) de par son rôle clé au parti politique a encore des liens avec les suspects et leur fournit possiblement des informations sur l'enquête et/ou les documents montrés lors des rencontres». Le rapport conclut qu'une filature était nécessaire pour savoir quels liens la cible entretenait avec les suspects au dossier, les endroits fréquentés. Comme il n'avait aucun itinéraire déterminé, quand il quittait sa maison un peu avant 8h du matin, «une surveillance physique était nécessaire pour établir les lieux fréquentés et les personnes rencontrées».

M. Parent, perçu comme un «entremetteur» par la police a été rencontré à la suite de cette filature funeste, un interrogatoire qui n'a rien donné, semble-t-il. Un autre document explique les règles de filature, et la situation de «rattrapage». Le capitaine Serge Vandal de la SQ souligne que la filature suppose «qu'on doit faire certaines infractions au Code de la sécurité routière, mais sécuritaires». Il conclut «que lorsque trop risqué, la filature est cancellée».

Pour René Verret, de la Direction des poursuites criminelles et pénales, les parents de la petite victime seront rencontrés incessamment, probablement dès aujourd'hui, «très rapidement après nous allons publiquement exposer les faits. On pourra répondre aux questions, on est conscients de l'importance de tout cela dans l'opinion publique».

Jointe hier soir à Toronto par La Presse, la ministre de la Sécurité publique Lise Thériault a soutenu que toute cette histoire n'avait jamais été portée à sa connaissance. «Vous m'apprenez tout cela, je n'ai jamais de contact avec la direction de l'UPAC, je ne me mêle pas des enquêtes. Je ne demande pas sur quoi elles portent ni sur qui. C'est le genre de chose que je ne veux pas savoir», insiste-t-elle.

- Avec la collaboration de Serge Laplante et de Kathleen Lévesque
Extrait du document de la SQ

«Le projet *** est une enquête d'envergure reliée à de la corruption, de l'abus de confiance et au financement occulte de partis politiques provinciaux. Cette enquête implique des élus provinciaux, des riches hommes d'affaires très influents au Québec ainsi que des hauts fonctionnaires du gouvernement.»

«Durant ces surveillances, *** est vu aller dans plusieurs endroits sur I'île de Montréal et la Rive-Nord de Montréal. *** se rend entre autres dans un restaurant italien de Montréal y rencontrer un fonctionnaire.»

«Des rencontres avec différents témoins au dossier nous ont démontré des liens étroits entre les suspects et les témoins. Nous savons que certains de ces témoins se consultent et il est raisonnable de croire que ***, de par son rôle clé au parti politique, a encore des liens avec les suspects et leur fournit possiblement des informations sur l'enquête et/ou les documents montrés lors des rencontres.»

«L'enquête a débuté en août 2013. Plus de 70 témoins ont été rencontrés à ce jour. L'enquête est toujours en cours.»

«Pour ce qui est de ***, à ce jour, il a été rencontré à quatre reprises. *** occupe une place importante dans l'enquête, ayant occupé une position importante au parti politique concerné au moment des infractions.»

L’UPAC vise le cabinet de Normandeau.
Citation :
L’ex-ministre des Affaires municipales, Nathalie Normandeau, et son chef de cabinet, Bruno Lortie, auraient contourné les règles d’octroi de subventions afin d’avantager deux gros bailleurs de fonds du Parti libéral du Québec (PLQ), Roche et Infrabec, dans le dossier de l’usine de traitement des eaux de Boisbriand.

La belle entente aurait volé en éclats dans le cadre d’une enquête de l’Unité permanente anticorruption (UPAC). M. Lortie a collaboré avec les policiers en leur remettant des clefs USB contenant l’agenda de Mme Normandeau, révèlent de nouveaux documents judiciaires obtenus par un consortium de médias dont fait partie Le Devoir.

Dans ses déclarations à la police, M. Lortie affirme que Mme Normandeau était incapable de supporter la pression de la mairesse de Boisbriand, Sylvie Berniquez Saint-Jean, qui sollicitait une subvention de 11 millions pour l’agrandissement de l’usine de traitement des eaux de Boisbriand. Mme Normandeau lui aurait dit : « Règle-moi ça ». Ce genre de pression était anormal, mais pas inhabituel de la part de la ministre libérale.

Le copinage et les relations incestueuses entre les libéraux, les firmes de génie-conseil et les entrepreneurs sont au cœur de l’enquête de l’UPAC sur le financement illégal au PLQ sous Jean Charest. L’enquête vise très haut.

Nathalie Normandeau (vice-première ministre), Violette Trépanier (responsable du financement), Robert Parent (directeur général) et Marc Bibeau (grand argentier bénévole) font partie des 11 sujets d’intérêt pour la police.

Les policiers s’intéressent à un « système de corruption et de collusion » qui aurait permis au PLQ de faire le plein de contributions illégales, grâce à la générosité de firmes de génie de conseil et d’entrepreneurs passés maîtres dans l’utilisation de prête-noms. « Par ce stratagème, les entreprises contournent la Loi électorale et réussissent à financer le Parti libéral », explique un enquêteur dans une déclaration assermentée.

Cette déclaration, qui ne constitue pas de la preuve, a été produite en cour afin de convaincre un juge d’autoriser les perquisitions au PLQ, en juillet dernier.

Le financement sectoriel, sous la responsabilité de Violette Trépanier, était si commun qu’il portait un surnom : le « comté 127 ». Les fonds amassés allaient dans les coffres du parti, et non aux circonscriptions, a confié aux policiers l’ancien directeur général du PLQ, Robert Parent.

Mme Trépanier travaillait « en tandem » avec un administrateur de Schokbéton, Marc Bibeau, selon une déclaration de l’ancien directeur général du PLQ, Joël Gauthier. M. Bibeau, un bénévole, possédait un réseau de contacts étendus pour aider le parti à atteindre ses objectifs de financement élevés (chaque ministre devait rapporter 100 000 $ par année).

Les entreprises donatrices s’attendaient à un retour d’ascenseur, sous la forme d’un contrôle sur certains contrats publics.

De 2005 à 2009, les actes criminels suivants auraient été commis : abus de confiance, complot, fraude, production de faux documents, fraude envers le gouvernement et contribution d’un entrepreneur à une caisse électorale. Aucune accusation n’a été portée dans cette affaire pour le moment.

Encore Boisbriand

Une bonne partie de l’enquête porte sur des irrégularités dans l’octroi de la subvention de 11 millions pour l’agrandissement de l’usine de traitement des eaux de Boisbriand. Les travaux ont été exécutés par la firme de génie-conseil Roche et par Infrabec, propriété de Lino Zambito.

Nathalie Normandeau aurait ignoré de nombreux avis défavorables des fonctionnaires du ministère des Affaires municipales pour accorder la subvention à Boisbriand. En effet, le ministère n’acceptait pas d’accorder deux subventions pour la même usine. Un sous-ministre, Jean-Paul Beaulieu, et deux adjoints, Robert Madore et Michel Gagnon, ont jugé « anormal » et « surprenant » le changement de cap du ministère.

La décision de Mme Normandeau a avantagé deux firmes qui ont participé activement à son financement : Roche et Infrabec.

« L’octroi de la subvention par le MAMROT est le résultat d’un financement politique soutenu depuis 2005 et d’un exercice d’influence politique par différents intervenants auprès de la ministre Nathalie Normandeau et du Parti libéral du Québec », peut-on lire dans la déclaration de l’enquêteur.

Deux vice-présidents de Roche (France Michaud et Marc-Yvan Côté) et Lino Zambito ont organisé des cocktails de financement pour la ministre. Grâce à un mélange de financement et de petites attentions, comme des billets de spectacle à la ministre, ils ont pu « garder de bons liens » avec Mme Normandeau, son entourage et le PLQ.

Les policiers ont obtenu la collaboration de témoins importants, dont Bruno Lortie. Le chef de cabinet, qui exigeait que les fonctionnaires du ministère des Affaires municipales contribuent au financement du PLQ, était impliqué de près dans les activités de financement de Mme Normandeau, en compagnie de Marc-Yvan Côté. Les deux hommes sont intimement liés.

Selon M. Lortie, Mme Normandeau était « consciente » que France Michaud et Lino Zambito faisaient de la sollicitation pour ses activités de financement.

•••

Dix « sujets d’intérêt » dévoilés
Nathalie Normandeau : vice-première ministre et ministre des Affaires municipales de 2005 à 2011. Elle a quitté la vie politique en septembre 2011.
Violette Trépanier : députée libérale de 1982 à 1994. Elle a été directrice du financement au PLQ de 2001 à décembre 2012.

Robert Parent : militant du PLQ pendant plus de 20 ans. Il a occupé le poste de directeur général du parti de 2003 à octobre 2008.

Marc Bibeau : administrateur de Schokbéton et de la Financière Power. Il était le grand argentier libéral, bénévole, sous Jean Charest.

Marc-Yvan Côté : député libéral de 1983 à 1994. Il était vice-président au développement des affaires chez Roche de 1994 à 2005, et il est resté dans le giron de la firme comme consultant.

Bruno Lortie : chef de cabinet de Mme Normandeau dès sa nomination comme ministre du Tourisme, en 2003. Il est étroitement lié à Marc-Yvan Côté, dont il fut le conseiller politique de 1987 à 1993.

France Michaud : vice-présidente chez Roche. Elle est accusée de fraude dans le dossier de l’usine de traitement des eaux de Boisbriand.

Lino Zambito : ex-patron d’Infrabec et témoin vedette de la commission Charbonneau. Il est aussi accusé de fraude dans le dossier de Boisbriand.

Christian Côté : ex-propriétaire d’Enviram, une firme rachetée par Dessau.

Sylvie Berniquez Saint-Jean : mairesse de Boisbriand de 2005 à 2009. Elle a reconnu sa culpabilité à des accusations de fraude, complot et abus de confiance.



Ce qui m'écoeure la-dedant..!
Ce bonohomme-la était sous filature pis c'est passé quoi depuis? Il aurai sans doute fini par se sortir des accusations qui aurai peser contre lui avec le temps probablement.

Pis les autres cités dans les médias sont pas inquiets de rien parce qu'ils sont au dessus des lois, pis ya rien qui vas se passer non plus...

Un pôvre petit garcon à payé de sa vie à cause de cette filature, la commission Charbonneau tire à sa fin.. Ça aura servi à quoi tout ça?

En attendant, vu que ce gouvernement-la est la pour restez...

Qu'on s'en souviennent..!
Scandale du CUSUM, Projet de loi 3 sur les régimes de retraites, fin des tarifs uniques en garderies, hausses des tarifs de HQ, coupes de 3,7 milliards dans la santé, coupe 620 postes dans l'éducation, coupes dans l'aide sociale mais c'est quand même garder une petite gene quand est venus le temps de couper l'allocation de 4,36 $ par jour accordée aux personnes atteintes de déficience intellectuelle.

Ça me semble évident qu'ils s'attaquent à toutes les couches de la populations.. C'est pratiquement la continuité de Couillard du bilant Charest en 8 ans de mandat.

Même parti, même agenda.
Objectif: Saborder la classe moyenne de toutes les façons possibles.


Ça c'est une opinion que j'ai fini par me faire à force de lire leur bilant dans les journeaux.
Revenir en haut Aller en bas
1clickdown
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 42883
Localisation : Laurentides
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 10:12

Était-ce mieux avec la Marois et le PQ? Est-ce que ça serait mieux avec PKP?  Rolling Eyes   Je ne crois pas, le PQ a continué de creuser le trou que d'autres avaient creusés avant pour nous envoyer encore plus creux.

Pour en revenir au sujet du post, rouler à 120 kmh dans une zone de 50 kmh est totalement ridicule et inconscient...Une filature n'est vraiment pas une excuse valable. Des personnes ont pris de très mauvaises décisions ici, résultat, le décès d'un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
oncle will
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 7208
Age : 59
Localisation : montreal ville corrompu dans une province corrompu.
Emploi : menuisier charge de projet maintenant retraite
Loisirs : chasse,peche, tir,lecture
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 11:28

quand ont prend quelqun en filature habituellement ont est discret pour pas se faire reperé ! non! Rolling Eyes

je vois pas pourquoi ils poursuivait une voiture , cest pas une arrestation cr***** qui fesait!!

bande de con qui ont encore trouvé une facon pour protegé un semblable .

un enfant est mort a cause de ca!

pauvre famille qui va passé un triste noel!

j'espere qui va avoir un avocat allumé pour faire justice!

mes condoléances a cette famille. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Popymoy
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 16464
Age : 59
Localisation : Saguenay
Emploi : Retraité
Loisirs : Tout ce qui me fait du bien et m'oxygène l'esprit
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 12:20

Peu importe la raison... 120 km/h dans une zone de 50, c'est criminel, inconscient et irresponsable. On est en plein devant un cas de conduite dangereuse ayant causé la mort. Aucune, AUCUNE raison ne justifie une non responsabilité. Viarge, qu'est-ce qui se passe....Ils ont le droit de tout faire maintenant....? Ça c'est dangereux Suspect
Revenir en haut Aller en bas
mike
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 3769
Age : 65
Localisation : lanaudiere
Emploi : retraité
Loisirs : tir, chasse et pêche et reload
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 16:11

je ne comprends pas la justice Ché-pas car si c'était moi ou quelqu'un d'autre on aurait tous un
dossier criminel : soit conduite dangereuse causant la mort
Revenir en haut Aller en bas
500mag
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Nombre de messages : 1327
Age : 49
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 17:47

N'oublier pas quand même que le pere a coupé la voiture.
Ça n'excuse pas de rouler a 120Km, mais la faute est quand même partagé.
D'ailleurs, la -faute- est un gros mots dans ce cas, cela devrait plutôt ce lire par ..la cause de l'accident.

Pauvre père Sad
Revenir en haut Aller en bas
coljesus
Actif / Active
Actif / Active


Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 18:31

500mag a écrit:
N'oublier pas quand même que le pere a coupé la voiture.
Ça n'excuse pas de rouler a 120Km, mais la faute est quand même partagé.
D'ailleurs, la -faute- est un gros mots dans ce cas, cela devrait plutôt ce lire par ..la cause de l'accident.

Pauvre père  Sad  


si il aurait rouler 50km/h il ne l'aurait pas couper , comment voulais tu que le pere sache que l'autre moron arrivais a 120


calcul vite fait , la voiture de police serais arriver 2 fois plus tard a l'intersection si elle aurait rouler 50 au lieu de 120 !!! il n'y aurais jamais eu d'accident !
Revenir en haut Aller en bas
Bleu9mm
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 9747
Age : 50
Localisation : Mauricie
Loisirs : informatique, tir sportif
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 18:40

Pourquoi doit-il y avoir un responsable pour tout ici ???? Vous savez, shit happens.

Si ceci, ben cela, si cela, ben ceci...

Un petit poulet de 5 ans est mort (victime collatérale) dans le cadre d'une opération policière plus que légitime. Je ressens plein de tristesse pour sa famille mais, shit happens !!!!

$0,02

Bleu9mm

_________________
-"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  -Kafka

-"Hold mah beer and watch this"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   -Bubba
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tayeule.com
BoomSticK
BANNI
BANNI


Nombre de messages : 1304
Localisation : Qbec
Date d'inscription : 26/07/2014

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 18:45

Bleu9mm a écrit:
Pourquoi doit-il y avoir un responsable pour tout ici ???? Vous savez, shit happens.

Si ceci, ben cela, si cela, ben ceci...

Un petit poulet de 5 ans est mort (victime collatérale) dans le cadre d'une opération policière plus que légitime. Je ressens plein de tristesse pour sa famille mais, shit happens !!!!

$0,02

Bleu9mm

Pas dur a comprendre  que c' est un innocent au volant, il garderas ca job en plus.

La police , c' est la police.

Pour mieux comprendre ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Bleu9mm
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 9747
Age : 50
Localisation : Mauricie
Loisirs : informatique, tir sportif
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 18:54

Un site internet qui porte bien son nom...

Bleu9mm

_________________
-"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  -Kafka

-"Hold mah beer and watch this"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   -Bubba
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tayeule.com
Ktmrider
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 1765
Localisation : Kébecistan
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 19:28

Shit happens , je suis d'accord mais.....

certaines personnes , au nom de leur statuts , se calissent bien du gros bon sens et se foutre bien de ce qui peut bien arriver ... car ils sont intouchable ( ou presque )

rouler a 120 dans une zone de 50 c'est courir après le trouble a 33m par seconde
Revenir en haut Aller en bas
BoomSticK
BANNI
BANNI


Nombre de messages : 1304
Localisation : Qbec
Date d'inscription : 26/07/2014

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 19:36

Bleu9mm a écrit:
Un site internet qui porte bien son nom...

Bleu9mm

Quel argument.
Revenir en haut Aller en bas
goregrind
Actif / Active
Actif / Active


Masculin
Nombre de messages : 302
Localisation : Mauricie
Date d'inscription : 24/08/2014

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 19:36

J'imagine aller devant le père. Désolé pour votre fils... shit happens.
Oh btw cette homme est policier, alors il a un status social plus grand que toi et par conséquent aucune accusation ne seront porté contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Bleu9mm
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 9747
Age : 50
Localisation : Mauricie
Loisirs : informatique, tir sportif
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 19:50

BoomSticK a écrit:
Bleu9mm a écrit:
Un site internet qui porte bien son nom...

Bleu9mm

Quel argument.

Non,non, pas un argument, j'ai lu et c'est un simple constat...

Bleu9mm

goregrind a écrit:
J'imagine aller devant le père. Désolé pour votre fils... shit happens.
Oh btw cette homme est policier, alors il a un status social plus grand que toi et par conséquent aucune accusation ne seront porté contre lui.

Et si c'était un camion de pompier ??? Tout le monde aime les pompiers, non ??

Bleu9mm

_________________
-"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  -Kafka

-"Hold mah beer and watch this"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   -Bubba
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tayeule.com
BoomSticK
BANNI
BANNI


Nombre de messages : 1304
Localisation : Qbec
Date d'inscription : 26/07/2014

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 19:55

Bleu9mm a écrit:
BoomSticK a écrit:
Bleu9mm a écrit:
Un site internet qui porte bien son nom...

Bleu9mm

Quel argument.

Non,non, pas un argument, j'ai lu et c'est un simple constat...

Bleu9mm

Je suis content qu'il y a des gens satisfait par le système judiciaire a 2 vitesse.

Shit happens.



Bleu9mm a écrit:
goregrind a écrit:
J'imagine aller devant le père. Désolé pour votre fils... shit happens.
Oh btw cette homme est policier, alors il a un status social plus grand que toi et par conséquent aucune accusation ne seront porté contre lui.

Et si c'était un camion de pompier ??? Tout le monde aime les pompiers, non ??

Bleu9mm

Aucun véhicule d' urgence a le droit de mettre en péril des vie.( surtout, quand il y a pas d' urgence Grosse colere )

et tu ne verras jamais d de pompier a cette vitesse en pleine ville.
Revenir en haut Aller en bas
Bleu9mm
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 9747
Age : 50
Localisation : Mauricie
Loisirs : informatique, tir sportif
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 19:59

BoomSticK a écrit:
Bleu9mm a écrit:
BoomSticK a écrit:
Bleu9mm a écrit:
Un site internet qui porte bien son nom...

Bleu9mm

Quel argument.

Non,non, pas un argument, j'ai lu et c'est un simple constat...

Bleu9mm

Je suis content qu'il y a des gens satisfait par le système judiciaire a 2 vitesse.

Shit happens.



Bleu9mm a écrit:
goregrind a écrit:
J'imagine aller devant le père. Désolé pour votre fils... shit happens.
Oh btw cette homme est policier, alors il a un status social plus grand que toi et par conséquent aucune accusation ne seront porté contre lui.

Et si c'était un camion de pompier ??? Tout le monde aime les pompiers, non ??

Bleu9mm

Aucun véhicule d' urgence a le droit de mettre en péril des vie.( surtout, quand il y  a pas d' urgence  Grosse colere )

et tu ne verras jamais d de pompier a cette vitesse en pleine ville.

S'tu moi ou t'aimes pas les policiers ?? Le site auquel tu nous réfères est un os***** de ramassis de clichés de la gogauche femelisée et martyrisée.Faut vraiment haïr l'autorité et être vraiment émo pour se référer à ce genre de site de désinformation.

Just saying...

Bleu9mm


Et j'en rajoute un couche. Un site qui fait l'apologie de la famille de petits crottés de Villanueva ne peut être qu'un ramassis de marde.

Bleu9mm

_________________
-"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  -Kafka

-"Hold mah beer and watch this"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   -Bubba
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tayeule.com
goregrind
Actif / Active
Actif / Active


Masculin
Nombre de messages : 302
Localisation : Mauricie
Date d'inscription : 24/08/2014

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 20:16

Bleu9mm a écrit:
goregrind a écrit:
J'imagine aller devant le père. Désolé pour votre fils... shit happens.
Oh btw cette homme est policier, alors il a un status social plus grand que toi et par conséquent aucune accusation ne seront porté contre lui.

Et si c'était un camion de pompier ??? Tout le monde aime les pompiers, non ??

Bleu9mm

Laughing
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais sans rire, même chose. Tu chauffe un camion de je sais pas combien de tonne a 120 dans un zone de 50 ?
Hmmmm. Surtout que dans le contexte présent c'est comme si le pompier n'était pas sur les flash n'y en call pour éteindre un feu.

Oh et regarder lui un vulgaire civil,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lui on va le juger (heureusement) parce qu'il fait parti de la plèbe.
Revenir en haut Aller en bas
Bleu9mm
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 9747
Age : 50
Localisation : Mauricie
Loisirs : informatique, tir sportif
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 20:21

T'es un conducteur et ton devoir est d'estimer la vitesse du véhicule qui s'en vient dans la voie de gauche avant d'effectuer un virage à gauche.. Je le fais tous les jours et je suis encore là pour en témoigner...

Bleu9mm


goregrind a écrit:
Bleu9mm a écrit:
goregrind a écrit:
J'imagine aller devant le père. Désolé pour votre fils... shit happens.
Oh btw cette homme est policier, alors il a un status social plus grand que toi et par conséquent aucune accusation ne seront porté contre lui.

Et si c'était un camion de pompier ??? Tout le monde aime les pompiers, non ??

Bleu9mm

Laughing
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais sans rire, même chose. Tu chauffe un camion de je sais pas combien de tonne a 120 dans un zone de 50 ?
Hmmmm. Surtout que dans le contexte présent c'est comme si le pompier n'était pas sur les flash n'y en call pour éteindre un feu.

Oh et regarder lui un vulgaire civil,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lui on va le juger (heureusement) parce qu'il fait parti de la plèbe.

Ah oui, le douchebag qui faisait du street racing... Tellement pareil à un policier sur une filature...

Bleu9mm

_________________
-"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  -Kafka

-"Hold mah beer and watch this"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   -Bubba
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tayeule.com
lavoltiges
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 6786
Localisation : mauricie
Emploi : tout
Loisirs : bcp de choses
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 20:44

c'est la faute du père c'est tout
pensez au pauvre policier qui roulait à tombeau ouvert en pleine ville en risquant sa vie pour son boulot
tout policier pendant son bouleau est en urgence
alors qu'un gros con en voiture avec son fils lui a coupé la route sans se douter qu'une urgence policière était en cours et qu'une voiture lancée à 120kmh pouvait les couper en deux
en plus de la mort de son fils ,je l'inculperait de négligence mortelle et entrave à une enquête policière
et des indemnités pour le policier pour trouble psychologique
putain de pauvre qui fait chier la police
EN TAULE le cave et sa femme avec, autrement elle va chialer la mort de son môme
ils vont quand même pas nous emmerder, alors que des milliers d'enfants sont tués, mutilés par les guerres modernes faites par nos bons politiciens au service du commerce dont tout le monde se fout




Revenir en haut Aller en bas
Bleu9mm
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 9747
Age : 50
Localisation : Mauricie
Loisirs : informatique, tir sportif
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 20:48

Là, j'sais pas trop quoi induire de ton commentaire... Mon sarcasmometre est flingué.

Confus

Bleu9mm

_________________
-"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  -Kafka

-"Hold mah beer and watch this"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   -Bubba
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tayeule.com
1clickdown
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 42883
Localisation : Laurentides
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 22:31

Dommage collatéral...Aucune importance. Arrêtez de faire perdre le temps aux policiers avec des détails aussi insignifiants que ça.

Une chance, la personne décédée n'était pas un autre policier... Et encore une chance, le policier lui, a survécu à cette terrible collision. C'est un héros!!!
Revenir en haut Aller en bas
dero338
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 2909
Age : 43
Localisation : cote nord
Emploi : mécanicien marine
Loisirs : chasse pêche etc.
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Ven 21 Nov 2014 - 23:53

Les automobiles tuent beaucoup trop de gens, c'est dangereux. Il faut les bannire et utiliser des chevaux
Revenir en haut Aller en bas
Paul64
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Nombre de messages : 1771
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Sam 22 Nov 2014 - 3:21

lavoltiges a écrit:
c'est la faute du père c'est tout
pensez au pauvre policier qui roulait à tombeau ouvert en pleine ville en risquant sa vie pour son boulot
tout policier pendant son bouleau est en urgence
alors qu'un gros con en voiture avec son fils lui a coupé la route sans se douter qu'une urgence policière était en cours et qu'une voiture lancée à 120kmh pouvait les couper en deux  
en plus de la mort de son fils ,je l'inculperait de négligence mortelle et entrave à une enquête policière
et des indemnités pour le policier pour trouble psychologique  
putain de pauvre qui fait chier la police  
EN TAULE le cave et sa femme avec, autrement elle va chialer la mort de son môme
ils vont quand même pas nous emmerder, alors que des milliers d'enfants sont tués, mutilés par les guerres modernes faites par nos bons politiciens au service du commerce dont tout le monde se fout



Publié le 21 novembre.
Le Directeur des poursuites criminelles et pénales remet en cause une manoeuvre du père de l'enfant tué dans la collision avec le véhicule de la Sûreté du Québec à Longueuil.
Citation :
Le DPCP a expliqué sa décision de refuser de porter des accusations dans le dossier du policier impliqué dans la collision mortelle notamment par le fait que le père a réalisé une «manoeuvre qui n'était pas sans risque».

«Il ressort de la preuve que trois véhicules de police étaient en situation de rattrapage de filature et roulaient au-delà de la vitesse permise. La chaussée était sèche, la visibilité était bonne et le feu de circulation auquel faisait face le policier était vert», décrit le DPCP dans un communiqué émis ce vendredi après-midi.

«Le véhicule Kia (conduit par le père), selon la preuve au dossier, s'est engagé dans l'intersection alors qu'il n'avait pas de feu prioritaire dans une manoeuvre qui n'était pas sans risque», poursuit le DPCP.

«À la lumière des faits recueillis par  l'enquête, du droit applicable et de la jurisprudence, le DPCP n'est pas moralement convaincu de pouvoir établir hors de tout doute raisonnable que le comportement du policier dans ces circonstances présente un écart marqué avec la norme de diligence raisonnable et ainsi obtenir une condamnation de conduite (dangereuse)», conclut le DPCP.

Rappelons que La Presse révélait ce matin que c'était dans le cadre de la filature par l'Unité permanente anticorruption (UPAC) d'un ancien directeur du Parti libéral du Québec, Robert Parent, qu'est survenu l'accident qui a coûté la vie à un petit garçon de 5 ans le 13 février dernier sur le boulevard Gaétan-Boucher à Longueuil.

Le policier ne répondait pas à un appel d'urgence et roulait à plus de 120 km/h dans une zone de 50.
Revenir en haut Aller en bas
goregrind
Actif / Active
Actif / Active


Masculin
Nombre de messages : 302
Localisation : Mauricie
Date d'inscription : 24/08/2014

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Sam 22 Nov 2014 - 10:13

La police n'est jamais coupable, il y aura TOUJOURS une défaite. Vous vous souvenez le gars mort écrasé à Québec, finalement une défaillance des freins. HA.


une condamnation de conduite dangereuse (120 km/h dans une zone de 50.)
Police : Non.
Civil : Oui.

Ma femme aurait été enceinte sa n'aurait pas passé. Mon père serait en train de mourir sa n'aurait pas passé.

Désolé, sa m'enrage tellement...
Revenir en haut Aller en bas
chris666
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Masculin
Nombre de messages : 5480
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Dim 23 Nov 2014 - 1:21

1-Tourne quand tu as pas la priorité
2-34M devant un véhicules

34M c'est 3 longueur de véhicules c'est pas briand

3-la priorité de passage est au vehices qui continue tout droit

Je vous rappellerais le cas d'un homme en état d'ébriété à valleyfield qui a tué un gamin
Il a été innocenté du meutre de l'enfant par la conduite téméraire du piéton

Ça ressemble pas mal au cas présent
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame   Aujourd'hui à 4:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfant tué par une voiture de la SQ: une enquête de l'UPAC sur des élus à l'origine du drame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portiere arriere & securité enfant.
» Housse de siège
» Comment identifier un moteur ?
» première voiture enfant de 4-5 ans ?
» 106 Enfant Terrible, future voiture de collection rare ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXTREME PRECISION :: LE CAMP / HUNTING LODGE :: Hors sujet / Other subjects-
Sauter vers: