EXTREME PRECISION

Forum de Tir Sportif et de Chasse Vermine-Prédateurs / Shooting and Varmint-Predator Hunting Forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vetterli 1871

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Popymoy
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth
avatar

Masculin
Nombre de messages : 17506
Age : 60
Localisation : Saguenay
Emploi : Retraité
Loisirs : Tout ce qui me fait du bien et m'oxygène l'esprit
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Vetterli 1871   Jeu 13 Nov 2014 - 10:19

Vetterli 1869/71


Le fusil Vetterli est le premier fusil à répétition en usage dans une armée européenne. La capacité de son magasin tubulaire est de 12 coups, ce qui en fait une arme redoutable.
La France à l'époque employait le fusil Gras, monocoup, mais avec une cartouche très puissante. Le fusil Lebel apparaîtra en 1886 : il sera démodé tout de suite car son magasin tubulaire était peu pratique.

Le système de culasse du Vetterli
Le Vetterli est une arme hybride entre une culasse type Mauser et une mécanique à répétition Winchester. Une culasse-verrou est donc associée à un magasin tubulaire via une pièce en L. Les cartouches entrent par une trappe ménagée sur le côté de l'arme. Cette trappe pouvait être fermée par une portière qui disparaîtra dans les modèles suivants. Il tire une cartouche de calibre 10,4x38r. C’est une cartouche à bourrelet à percussion annulaire double.
À cette époque, les mécaniques suisses étaient très bien faites, sauf le canon dont le diamètre interne pouvait varier considérablement d'une arme à l'autre, de .420 à .435.
La cartouche était un modèle de mise au point : l'ogive en plomb pur comportait une jupe qui en faisait une balle type Minié. Lors du tir, la jupe s'évasait et empêchait des fuites des gaz par l'avant du canon, améliorant le rendement et la précision. Mais comme les canons n'étaient pas constants, un calepin de papier était ajouté à l'extérieur de la douille et recouvrait le collet et une partie de l'ogive.
Chargés à la poudre noire, les fusils étaient censés porter jusqu'à 1 600 m si on en croit les graduations de la hausse qui débutent à 225 m, précision horlogère oblige !
La balle pesant 310 grains (une bonne vingtaine de grammes) sortait du canon à plus de 400 m/s.

Fonctionnement






Pendant le tir, le fonctionnement est le suivant;

a- Armer: Lever le levier, par suite du mouvement de rotation imprimé à la noix, les surfaces obliques de celle-ci poussent en arrière la broche de percussion, et le ressort de percussion se trouve comprimé. En même temps, la grande ailette de la broche passe par dessus le bec de gâchette. Lorsqu'on abaisse le levier, les surfaces obliques de la noix se trouvent en avant des ailettes, et la broche est maintenue en place par le bec de la gâchette.
b-Charger: Lorsqu'on lève de levier, le cylindre commence par glisser légèrement en arrière; ce mouvement de recul ramène la griffe de l'extracteur contre le bourrelet de la douille qui se trouve ainsi dégagée. Les tenons de fermeture de la noix viennent se placer devant les ouvertures de la boîte de culasse. Lorsqu'on retire la culasse mobile, le ressort d'arrêt entre dans la noix et l’empêche de tourner; le cylindre continue son mouvement en arrière jusqu'à ce qu'il soit arrêté par le petit bras du levier coudé; la douille est tirée en arrière et repose sur la partie supérieure du transporteur.
Lorsqu'on retire encore davantage le cylindre, le petit bras du levier est entraîné en arrière, le levier tout entier pivote sur sa vis, le grand bras monte et soulève le transporteur avec la cartouche qu'il renferme. L'ancienne douille qui est encore retenue par la griffe de l'extracteur, se trouve lancée en arrière. La partie inférieure du transporteur ferme le magasin. Lorsqu'on ferme le tonnerre, le cylindre pousse dans le canon la cartouche qui se trouve dans le transporteur; le petit bras du levier coudé est entraîné en avant par l'extrémité postérieure de la rainure, et le grand bras ramène le transporteur dans sa position inférieure. Le ressort du magasin fait pénétrer une nouvelle cartouche dans le transporteur. La griffe de l'extracteur passe par dessus le bourrelet de la nouvelle cartouche. Lorsqu'on baisse le levier, l'embase du cylindre presse la surface antérieure de ce dernier contre le fond de la cartouche; les tenons de fermeture de la noix s'engagent dans les embases de la boîte de culasse, et le fusil se trouve armé.
c-Presser la détente: Une pression exercée sur la détente a pour effet de faire pivoter cette dernière autour de sa goupille et de forcer la gâchette à descendre; l'ailette inférieure de la broche se trouve ainsi dégagée. Le ressort de percussion se détend et lance la broche en avant; celle-ci transmet le choc à la fourchette, qui vient frapper le fond de la cartouche et détermine l'inflammation du fulminate. La gâchette remonte sous l'action de son ressort.
d-Désarmer: Les choses se passent comme ci-dessus; toutefois, les ailettes de la broche glissent lentement le long des surfaces obliques de la noix, de sorte que le choc sur la fourchette se trouve amorti.

Spécifications
Pays
Suisse
Type
répétition manuelle
Munitions
10,4 mm Vetterli (GP 1867) percussion annulaire
Fabricant
Atelier de montage de Berne MW,
Période d'utilisation
1871
Poids et dimensions


Masse (non chargé)
4600 g
Longueur(s)
1260 mm
Longueur du canon
783 mm
Caractéristiques techniques


Mode d'action
répétition manuelle
Portéemaximale
1600 m
Portéepratique
200 m
Cadence de tir
12 coups en 40 secondes
Vitesse initiale
Vo 432 m/s
Capacité
11 +1 (10 dans le magasin, 1 dans le transporteur, 1 dans la chambre)


La munition




Voici celle que je viens de finir de restaurer. Elle était dans un état que plusieurs voyaient comme irrécupérable.
Malheureusement je n’ai pas de ohotos de sa condition avant mais elle ressemblait beaucoup à ça



Shooting Star pourra en témoigner

Àprès trempage






Mais après trois jours de trempage dans l’Évaporust (pièces et canon), nettoyage au dremmel, beaucoup de caresses sur la crosse et beaucoup d’amour, le résultat est pas mal à mon goût











Elle est tout simplement superbe et complètement originale, all match avec un bore brillant comme un neuf.

Les différents modèles de baïonnettes



Dernière édition par Popymoy le Jeu 13 Nov 2014 - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sly 7.08
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5381
Age : 41
Localisation : québec
Emploi : CLUB DE TIR BEAUSEJOURS
Loisirs : tir a la cible ,cqb, reload chasse etpêche
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Jeu 13 Nov 2014 - 10:31

Winner belle exposé
Revenir en haut Aller en bas
Buffalo
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth
avatar

Nombre de messages : 9117
Age : 56
Localisation : Laval
Loisirs : milsurps
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Jeu 13 Nov 2014 - 10:38

Une arme magnifique!  Merci pour le milsurp!

Dommage que les munitions ne soient plus disponibles.
L'Italie l'avait adopté aussi, en 10.4 percussion centrale; en version monocoup à l'origine, puis avec une boîte chargeur.
Plusieurs ont été modifiés en 6.5x52mm Carcano en 14-18, mais les pressions sont trop élevées.
Revenir en haut Aller en bas
Popymoy
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth
avatar

Masculin
Nombre de messages : 17506
Age : 60
Localisation : Saguenay
Emploi : Retraité
Loisirs : Tout ce qui me fait du bien et m'oxygène l'esprit
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Jeu 13 Nov 2014 - 11:08

Y en a encore de disponible

http://vintageammo.com/FULL%20BOXES.htm

A FULL STAND UP 2 PIECE BOX OF 10 ROUNDS OF WINCHESTER SMOKELESS .41 SWISS NOT SEALED. HAS PARTIONED DIVIDER. SCARCE IN THIS CONFIGURATION.

$150.00

A NICE COMPANION BOX TO THE ONE ABOVE. THIS BOX CONTAINS 10 ROUNDS OF .41 SWISS SHOT CARTRIDGES. ALSO HAS PARTIONED DIVIDER. BOX IS NOT SEALED. ALSO SCARCE IN THIS CONFIGURATION BY THIS MAKER.

$185.00
Revenir en haut Aller en bas
peter527
Actif / Active
Actif / Active
avatar

Masculin
Nombre de messages : 351
Age : 29
Localisation : longueuil
Emploi : job de marde
Loisirs : tous se qui n`est pas relier a ma job
Date d'inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Jeu 13 Nov 2014 - 15:10

belle job que tu a fait la popy
tres original comme milsurp Winner
Revenir en haut Aller en bas
Kohrvarik
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1789
Age : 41
Localisation : Laval
Emploi : encore 16 avant la retraite Lol
Loisirs : Milsurps, Milsurps, Milsurps... Tir aussi :)
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Jeu 13 Nov 2014 - 15:17

Ça sent le post-it Smile
Revenir en haut Aller en bas
lavoltiges
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7368
Localisation : mauricie
Emploi : tout
Loisirs : bcp de choses
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Jeu 13 Nov 2014 - 16:52

merci pour l'exposé popy
superbe fusil et magnifique restauration
mais bon
encore un vieux morceaux de bois sec et de ferraille hors d'age Wink
Revenir en haut Aller en bas
dormamu
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Mer 1 Mar 2017 - 22:01

Bonjour!
Très beau lifting pour cette grand-mère de 147 ans et félicitations pour le résultat, mais aussi le temps
et la motivation.
J'espère qu'aujourd'hui elle crache parfois le feu.
Maintenant pour dire s'il y en a encore en Suisse ( oui des wagons)
Il faut compter 350 CAD sauf pour le modèle de cavalerie et du Vatican qui sont hors prix.
Tous les Vetterli existent en version Stutzer ( aussi avec Stecher) ils sont un peu plus cher mais si
c'est pour tirer ( c'est bien mieux)

Juste sur ce site il y en a 29
http://www.waffenboerse.ch/catalogsearch/result/?q=Vetterli

Souvent ce sont les Français qui viennent les acheter car leur législation est plus souple lorsque la munition n'existe plus. Ils achètent, modifient, font la munition puis s'amusent comme des petits fou
sans avoir à remplir des formulaires qu'ils doivent attendre parfois 12 mois pour avoir une réponse.
L'autre jour je vais chez l'armurier Joray à Laufon et lui demande ce qu'il a comme Vetterli.
Il me répond ( plus aucun) Ein Franzoze hat mich 12 stuck gekauft! Un Français est venu et m'en a acheté 12 ( reste plus rien)
A cette vitesse là, les originaux non modifié vont vite prendre de la valeur.

Salutations Dormamu
Revenir en haut Aller en bas
Buffalo
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth
avatar

Nombre de messages : 9117
Age : 56
Localisation : Laval
Loisirs : milsurps
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Jeu 2 Mar 2017 - 9:57

Certains modifient des douilles à percussion centrale (souvent fabriquées à partir de douilles de .348 win.  en se servant de cartouches à blanc de .22 comme amorces.

Voici un lien sur un forum qui indique comment faire:
http://britishmilitariaforums.yuku.com/topic/9560#.WLgiMNThArg

Mais essentiellement, il s'agit de boucher le trou de l'amorce à percussion centrale en le taraudant et en ajoutant une vis; de percer un trou vers le rebord de la douille pour accueillir la cartouche à blanc.






Le père d'un copain a un wall-hanger qui me fatigue depuis 20 ans...
Revenir en haut Aller en bas
dormamu
Grande gueule / Big mouth
Grande gueule / Big mouth


Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Re: Vetterli 1871   Jeu 2 Mar 2017 - 10:18

Bonjour!
Il y a quelques années , les tireurs ont fait une demande à Ruag pour refaire cette munition.
6 mois plus tard, la réponse fut ( en dessous de 1 million de cartouches annuellement, cela ne nous
intéresse pas)
Pourtant personne n'avait parlé de quantité ou de prix, donc même à 2 frs la cartouche elles auraient trouvé preneur.
Ruag peut sans problème faire tourner une machine 3 semaines par an et produire autre chose dessus
les 49 autres semaines.
Depuis il y a des privés ou petites entreprises qui en produisent, mais c'est très compliqué au niveau
administratif et beaucoup ne font cela que pour arranger des amis.
En fait , il faut acheter la munition et le kit complet de rechargement chez eux ( alors seulement ils
sont d'accord de vendre la munition)
Le kit comprend des étuis déjà formé, un moule à balle, une presse des amorces et de la poudre.
Et lorsque vous n'êtes pas encore client, ils exigent que la modification de culasse soit faite chez eux pour devenir client. C'est une folle arnaque.

Salutations Dormamu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vetterli 1871   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vetterli 1871
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vendue
» Alcyon 1871, houari le magnifique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXTREME PRECISION :: ARMES / FIREARMS :: Surplus Militaire / Military Surplus-
Sauter vers: